lundi 20 août 2012

Où sont les engagements pour augmenter nos taux de diplomation ?

"Au Québec, un garçon sur trois et une fille sur quatre ne possèdent aucun diplôme à l’âge de 20 ans. Comment une société riche peut-elle tolérer des scores aussi pauvres ? C’est une des questions que souhaite poser un expert de l’éducation à nos politiciens. Depuis plus de 30 ans, Égide Royer s’intéresse aux élèves ayant des troubles du comportement. Psychologue scolaire et professeur en enseignement à l’Université Laval, auteur de nombreux ouvrages, il publie Chronique d’un passionné, un livre sur les questions les plus urgentes à régler en éducation. Mais l’ouvrage aurait aussi pu s’intituler... « Chroniques d’un exaspéré ». Huit de ces questions sont adressées à nos politiciens en campagne électorale (voir tableau). Mais selon cet expert, jusqu’ici la campagne passe complètement à côté des véritables enjeux en éducation." Suite de l'article d'Isabelle Maher du Journal de Montréal.

Aucun commentaire: