mercredi 19 septembre 2012

Ça coûte cher de dîner à l'école pour un marcheur à la CSD

"La politique entourant le transport scolaire de la Commission scolaire des Draveurs fait rager une mère de famille de Gatineau, Valérie Dionne. Sa fille de 7 ans pouvait prendre l'autobus l'année dernière en raison de travaux sur l'avenue du Cheval Blanc, mais elle n'est plus admissible.Ses parents refusent de la laisser marcher, et vont plutôt la reconduire à l'école de la Sablonnière. Maintenant qu'elle est considérée marcheuse, la fillette n'est plus admissible au tarif de 125$ par année pour la surveillance midi. La famille devra plutôt débourser 900$ par année. Mme Dionne était à Que l'Outaouais se lève. Écoutez-la dans l'audio ci-joint."

Aucun commentaire: