mercredi 26 septembre 2012

École l'Escale : aucune des parties n'a pu crier victoire

"Après deux jours de négociations entre des parents et le conseil d'établissement de l'école L'Escale d'Asbestos, où sévit un conflit entourant le port du demi-uniforme, le juge François Tôth de la Cour supérieure a accepté d'entendre la demande d'injonction déposée par les parents. Il s'agit d'une autre étape en vue de la résolution de cet épineux dossier, mais aucune des deux parties n'a pu crier victoire mardi. Les représentants des parents d'élèves et du conseil d'établissement de l'école s'étaient retrouvés pour une deuxième journée devant le juge Tôth, mardi, au palais de justice de Sherbrooke, après que l'entente hors cour convenue en principe jeudi dernier eut avortée à cause d'un désaccord sur certaines des modalités et des conditions discutées À la suite des diverses représentations, le juge Tôth a finalement accepté d'entendre sur le fond la demande d'injonction interlocutoire. Il donne huit jours aux parents pour présenter cette demande." Suite de l'article de Yvan Provencher dans la version papier de La Tribune.

Aucun commentaire: