samedi 15 septembre 2012

La pédagogie inversée

"La pédagogie inversée est une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir, à la maison, alors que les traditionnels devoirs, donc les travaux, problèmes et autres activités, sont réalisés en classe. L’auteure Shelley Wright voit dans cette approche une révolution de notre application de la traditionnelle taxonomie de Bloom. Selon l’enseignante, cette taxonomie qui présente les fonctions cognitives dans une progression des plus simples aux plus complexes amènent les enseignants à baser leur enseignement sur les fonctions simples comme la mémorisation avec pour objectif trop souvent jamais atteint de construire jusqu’aux fonctions complexes. L’approche de Wright retourne (flips) l’approche classe en plaçant au premier niveau de la pyramide les fonctions cognitives complexes, comme l’évaluation et la création. Ces fonctions, mises à profit dans des situations d’apprentissage actif, agissent comme stimuli pour motiver l’utilisation des fonctions cognitives inférieures dans la classification de Bloom, comme par exemple l’acquisition de connaissances." Suite du billet de ZoneTic du cégep de Lévis-Lauzon.

Aucun commentaire: