mardi 18 septembre 2012

La rentrée scolaire ? Pas pour tous les enfants

"Le droit à l'éducation est une priorité que le nouveau gouvernement ne peut ignorer. Tous les partis au pouvoir peuvent s'entendre pour mettre l'éducation au centre de leurs préoccupations, compte tenu de l'urgence de la situation. Près d'un mois s'est écoulé depuis la rentrée scolaire, pourtant des enfants sont obligés de rester chez eux." Suite de la lettre d'opinion d'un collectif d'auteurs.

Aucun commentaire: