mercredi 26 septembre 2012

Trimestre condensé : des étudiants à bout de souffle

"Après sept mois de grève et de suspension des cours, des milliers d'étudiants terminent cette semaine leur trimestre d'hiver. Une période intense marquée par la fatigue, le stress et l'incertitude. En plus d'avoir un trimestre condensé et des cours six jours par semaine, il faudrait aussi qu'Amélie se dédouble. Deux de ses cours sont donnés en même temps. Aux prises avec des conflits d'horaire du genre, beaucoup d'étudiants ont dû abandonner un cours. D'autres, comme Amélie, tentent de concilier les deux." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

"Bien que leurs professeurs condensent les cours le plus possible pour présenter toute la matière prévue, des étudiants se disent conscients d'avoir une formation au rabais parce qu'ils sont incapables d'assimiler autant de matière en si peu de temps. Plusieurs se préparent à avoir des notes plus basses qu'à l'habitude. «Nous allons en pâtir. Je suis en train de demander une remise pour mes travaux parce que je considère que je ne réussirai pas à rendre un travail de qualité universitaire», raconte Justine Gervais-Chapleau, finissante en histoire de l'art à l'Université de Montréal. D'autres songent à abandonner leurs cours si le résultat n'est pas à la hauteur de leurs attentes." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

Aucun commentaire: