mardi 23 octobre 2012

Décrochage scolaire : par où on commence ?

"L’ancien ministre Jean Cournoyer est monté dimanche dans la barque de ceux qui prônent la gratuité de l’éducation post-secondaire. M. Cournoyer a utilisé le même argument qu’on nous a servi le printemps dernier pendant la crise étudiante, à savoir que l’éducation est le meilleur investissement que puisse faire une société. Je veux bien. Mais avant d’investir l’argent qu’on n’a pas dans la gratuité à l’université, ne serait-il pas préférable de concentrer nos efforts sur le décrochage au secondaire?" Suite de la chronique de Gilbert Lavoie du Soleil.

Aucun commentaire: