vendredi 5 octobre 2012

Des étudiants ont reçu une formation bidon

"Les étudiants qui sont passés par le collège Harrington, une école privée de hockey récemment expulsée de l’abbaye d’Oka, ne sont pas au bout de leurs peines. Car plusieurs d’entre eux ont reçu une formation collégiale bidon, non reconnue par le ministère de l’Éducation, qui les empêche de s’inscrire à l’université, a appris Le Devoir. Bernard Lagacé, dont le fils a fréquenté le collège Harrington durant trois ans, est inquiet. Son fils a raté son admission à l’Université de Moncton où il était promis à un brillant avenir en hockey. La raison? Il est incapable d’obtenir du collège Harrington le relevé de notes pour les quelques cours qu’il y a suivis. Ceux-ci n’ont, de toute façon, pas de valeur aux yeux du ministère de l’Éducation (MELS), a appris M. Lagacé en appelant au ministère." Suite de l'article de Lisa-Marie Gervais du Devoir.

Aucun commentaire: