mardi 9 octobre 2012

Drogue : une mère s'interroge sur les pratiques d'une commission scolaire

"Une mère dont le fils a été suspendu pour trafic de drogues en 2011-2012 remet en question certaines façons de faire de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), dont le fait de retirer son fils de son école d'origine. Dans un long courriel, cette mère (qui demande de garder l'anonymat pour éviter de révéler l'identité de l'adolescent) estime qu'il faut "faire le point sur la façon de procédér de la CSRS quand arrive un tel événement. " Elle a réagi à la suite de la parution d'un article de La Tribune qui faisait état de 10 suspensions pour trafic de drogues en 2011-2012 à la CSRS, d'après un bilan dressé par l'organisation. Les écoles secondaires de la CSRS comptent environ 5600 élèves. Il a toutefois été impossible, pour ce reportage, d'obtenir des données pour la Commission scolaire des Sommets et les écoles privées." Suite de l'article d'Isabelle Pion dans la version papier de La Tribune.

Aucun commentaire: