lundi 22 octobre 2012

Hausse des droits annulée - Québec ne sait pas combien il versera aux universités

"Le nouveau gouvernement Marois est incapable de garantir aux universités la hauteur des compensations qui permettront de combler le manque à gagner laissé par l’annulation de la hausse des droits de scolarité. Pour la seule année 2012-2013, les recteurs espèrent pourtant une enveloppe de 40 millions de dollars inscrite à la planification financière." Suite de l'article de Marie-Andrée Chouinard du Devoir.

Aucun commentaire: