dimanche 7 octobre 2012

La facé cachée de l'estime de soi

"Depuis plus de 20 ans, elle régnait sur le petit univers de l'éducation des enfants. En manquer, disait-on, poussait les gamins vers le décrochage, voire la violence. En avoir, au contraire, favorisait leur réussite et leur bonheur. Ce Saint Graal dont on ne pouvait jamais abuser, c'était l'estime de soi, que tout parent consciencieux devait cultiver chez son enfant en le complimentant aussi souvent que possible. Mais voilà, on se rend maintenant compte que cette vache sacrée n'était peut-être pas le pain béni qu'on croyait..." Suite de l'article de Jean-François Cliche du Soleil.

Aucun commentaire: