jeudi 11 octobre 2012

La FECQ veut que le sommet sur l'éducation dure au moins une semaine

"La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) demande que le sommet sur l'éducation supérieure dure au moins une semaine. «C'est important de prendre le temps d'étudier chaque mémoire, de bien faire le travail de réflexion et de discussion pour trouver des consensus», explique Éliane Laberge, présidente de la FECQ." Suite de l'article de Paul Journet de La Presse.

Aucun commentaire: