jeudi 11 octobre 2012

Marie Malavoy : moins d'anglais, plus d'histoire

"Le gouvernement Marois veut revoir l'enseignement de l'anglais au primaire en mettant un frein sur l'implantation du programme intensif en sixième année d'ici 2015 et en abolissant les cours obligatoires dès la première année. C'est du moins les deux souhaits formulés hier par la nouvelle ministre de l'Éducation, Marie Malavoy, qui a également plaidé pour la révision du programme d'histoire au secondaire afin que la question nationale y occupe une place de choix." Suite de l'article de Annie Mathieu du Soleil.

Aucun commentaire: