jeudi 4 octobre 2012

On a besoin des écoles privées

"(...) Il est d’ailleurs bien possible que l’école privée soit plus efficace. Selon une étude récente de deux chercheurs de l’UQAM, les professeurs Pierre Lefebvre et Philip Merrigan, lorsqu’un jeune passe du primaire public à une école secondaire privée, ses résultats en mathématiques augmentent passablement, même lorsqu’on enlève l’influence des talents naturels ou de la performance passée. L’école privée est donc en mesure d’aider les jeunes à améliorer leurs performances. Combien de dirigeants, d’ingénieurs et de scientifiques au Québec ont reçu un diplôme d’établissement privé, où ils ont acquis la rigueur et la discipline intellectuelles qui manquent trop souvent dans les écoles publiques, mais qui leur était nécessaire pour entreprendre leur carrière? Ne serait-ce que pour cette raison, les écoles privées sont là pour rester, pour le bien de toute la société!" Suite de la chronique Mario Charette de Métro Montréal.

Aucun commentaire: