mardi 30 octobre 2012

TÉLUQ : une nouvelle liberté

"La TÉLUQ souhaite rayonner davantage au Québec en matière de recherche. Un défi pour cette université complètement à distance qui est concentrée sur le premier cycle. Une nouvelle planification stratégique pour la recherche est en cours à la TÉLUQ. L’objectif est d’obtenir une meilleure visibilité et une meilleure reconnaissance de ses chercheurs. La TÉLUQ entreprend ainsi une ère de changement, alors qu’elle vient de retrouver sa pleine autonomie après quelques années d’intégration à l’UQAM. «Nous reprenons le plein contrôle de notre recherche et de ses axes. Nous sommes heureux de cette nouvelle liberté», affirme Martin Noël, directeur de l’enseignement et de la recherche à la TÉLUQ. Un lot de défis viennent toutefois avec cette liberté retrouvée. «Nous sommes une petite université, donc nous devons travailler avec les professeurs pour trouver des secteurs dans lesquels on aura un impact majeur», précise M. Noël." Suite de l'article de Martine Letarte du Devoir.

Aucun commentaire: