samedi 27 octobre 2012

Une fermeture d'école difficile à accepter à Percé

"L'école de Percé est restée vide d'enfants depuis la rentrée. Cette fermeture est un dur coup pour les Percéens. Certains y voient un signe du déclin de leur village, qui n'a pas profité autant qu'espéré des 75 emplois liés à la réouverture de la prison de Percé." Suite de l'article de Geneviève Gélinas du Soleil.

Aucun commentaire: