jeudi 25 octobre 2012

UQAM : un candidat au poste de recteur qui ne rejette pas la gratuité

"L’administration de l’UQAM n’a pas appuyé sa communauté universitaire qui contestait la hausse des droits de scolarité, mais Robert Proulx, membre de l’équipe actuelle du rectorat et maintenant candidat pour le poste de recteur, ne renie pas l’idée de la gratuité. Dans un débat auquel il a participé mardi avec Gérald Larose, l’autre candidat dans la course, il a dit que la gratuité était une position « plus normale » à défendre. « La gratuité scolaire, c’est une position plus normale que celle qui dit qu’on va empêcher la hausse. Comme le dit mon collègue ici, c’est un débat de société et c’est une question qui doit être discutée par l’ensemble de la société », a dit M. Proulx." Suite de l'article de Lisa-Marie Gervais du Devoir.

Aucun commentaire: