samedi 10 novembre 2012

Autre temps, autre deuil

"(...) Aujourd’hui, tant au niveau familial que dans le milieu scolaire, on ne gère plus les deuils de la même façon. Je le sais. À 12 ans, un de mes amis est mort devant mon école, à la sortie des classes.  Rapidement, on s’est efforcé de cacher le tout et de passer à autre chose. Il y a à peine quelques années, un de mes élèves est décédé durant la fin de semaine. Les images de son décès ont fait les médias et le retour en classe fut un des moments les plus exigeants de ma carrière." Suite du billet du professeur masqué.

Aucun commentaire: