mardi 20 novembre 2012

Budget: le milieu de l'éducation craint des compressions

"Les enseignants et les commissions scolaires craignent des compressions budgétaires avec la remise en question de l'achat massif de tableaux blancs interactifs. Comme La Presse l'a indiqué lundi, la ministre de l'Éducation, Marie Malavoy, n'a pas l'intention de poursuivre tel quel le programme de 240 millions de dollars annoncé par Jean Charest en 2011. Une réflexion s'impose avant d'aller plus loin, selon elle. La Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) soupçonne le gouvernement Marois de vouloir utiliser les 240 millions du programme pour équilibrer les finances publiques. Elle demande que la somme soit investie dans les écoles. «Réfléchir aux tableaux blancs, c'est une chose. Mais il ne faut pas que ça se transforme en compressions», affirme Josée Scalabrini, vice-présidente de la FSE-CSQ. La Fédération des commissions scolaires du Québec redoute aussi que les intentions de la ministre «cachent des compressions». «Notre réseau est déjà passé à la caisse au cours des deux dernières années», avec des coupes de 350 millions, souligne Josée Bouchard, présidente de la Fédération." Suite de l'article de Tommy Chouinard de La Presse.

Aucun commentaire: