mardi 27 novembre 2012

Club des petits déjeuners : la restructuration pénalise les petites écoles

"Victime de son succès, le Club des petits déjeuners se lance dans une vaste restructuration pour faire des économies et étendre son service à un plus grand nombre d’écoles. Cela l’oblige à rationaliser ses services pour des groupes de moins de 20 élèves bénéficiaires, surtout en région, qui seront privées du service « clé en main », incluant le transport des denrées pris dans l’entrepôt de Boucherville et la distribution par un responsable local d’octobre à juin." Suite de l'article de Lisa-Marie Gervais dans la version papier du Devoir.

Aucun commentaire: