vendredi 2 novembre 2012

Commission scolaire : fusion, regroupement ou statu quo ?

"La Commission scolaire des Appalaches (CSA) décidera à la fin du mois de novembre quel scénario sera privilégié entre le statu quo et la fusion ou le regroupement aux commissions scolaires de Beauce-Etchemin et de la Côte-du-Sud. Un rapport d’analyse présentant les avantages économiques et administratifs de ces différents cas de figure sera remis au conseil des commissaires de la Commission scolaire des Appalaches dans quelques semaines. Une éventuelle fusion et cinq scénarios de regroupement y sont analysés. Les commissaires s’en serviront afin de choisir une orientation sur l’avenir de la commission scolaire à la fin novembre. «Ce sera une orientation et non une décision. Il y aura ensuite une consultation, notamment auprès des différents syndicats et des associations de cadres», a précisé en entrevue monsieur Camil Turmel, directeur général de la CSA. Après cette période de consultation et de délibération, une décision harmonisée sera dévoilée par les trois commissions scolaires en janvier 2013. Un vaste chantier s’ensuivra, dans le cas d’une fusion ou d’une réorganisation: «À partir du moment où une décision sera prise, il y aura un chantier. Il y a plusieurs scénarios possibles. Ça peut être un siège social éclaté avec des sous-sièges par exemple», a poursuivi monsieur Turmel. Si une fusion est décrétée, la nouvelle entité gérerait environ 32 000 élèves avec un budget d’environ 300 millions de dollars sur un territoire immense s’étendant de Stratford à Saint-Jean-Port-Joli. La CSA compte actuellement 4476 élèves et dispose d’un budget d’environ 66 millions de dollars. Advenant le cas d’une fusion, elle ne serait effective qu’à partir de juillet 2014." Suite de l'article de Daniel Couture de Thetford.com.

Aucun commentaire: