jeudi 8 novembre 2012

Duchesne aurait déjà décidé du gel des droits de scolarité

"Le ministre de l'Enseignement supérieur Pierre Duchesne est embarrassé par une lettre qu'il a signée récemment où il recommande de geler les droits de scolarité pendant deux ans. Mercredi matin, à l'Assemblée nationale, le critique libéral Gerry Sklavounos a rendu publique la missive qui lui fait conclure que «les dés sont pipés» avant même que la date du Sommet sur l'enseignement supérieur ne soit arrêtée." Suite de l'article de Michel Corbeil du Soleil.

Aucun commentaire: