dimanche 18 novembre 2012

France : évaluation des enseignants

"Plus de quatre-vingt mille postes ont été supprimés dans l’éducation nationale au cours des cinq dernières années. Le chef de l’État entend poursuivre son travail et imposer une rupture dans l’évaluation des enseignants du secondaire (un projet dénoncé par la plupart de ses rivaux pour la présidentielle de 2012). L’objectif : soumettre les professeurs aux chefs d’établissement, leurs « employeurs »." Suite de l'article de Christophe Hélou du Monde diplomatique.

Aucun commentaire: