jeudi 15 novembre 2012

Fréquentation des universités: le Québec tire de l'arrière

"Les Québécois fréquentent moins l'université que les Canadiens en général. Alors que s'amorceront bientôt les discussions entourant le Sommet sur l'enseignement supérieur, voilà qu'un rapport indique que le Québec tire de l'arrière en matière de diplomation universitaire. Au Québec, seulement 16,5% des Québécois de 15 ans et plus ont un diplôme universitaire en poche, comparativement à 20,5% en Ontario, à 19,3% en Colombie-Britannique et à 18,2% pour l'ensemble des provinces canadiennes. Un écart qui coûte cher au Québec, selon le Centre sur la productivité et la prospérité (CPP) de HEC Montréal, qui a produit ce rapport rendu public mercredi. «L'éducation, dans une économie du savoir, c'est la planche de salut. C'est important socialement et individuellement. C'est ce qui participe à la création de la richesse», rappelle Robert Gagné, directeur du CPP, qui voit dans ces chiffres un «handicap certain» pour le Québec." Suite de l'article de Daphnée Dion-Viens du Soleil.

Aucun commentaire: