mercredi 28 novembre 2012

Intimidation à l'école : une mère retire son fils de l'école

"Son fils de 10 ans étant toujours victime d’intimidation malgré des cris du cœur répétés à la direction, Isabelle Bérubé a retiré ses deux enfants de l’école de la Mosaïque, à Québec. La maman de trois enfants vit l’enfer depuis deux mois, selon ce qu’elle a confié au Journal. Son fils de 10 ans se fait battre et insulter constamment par des élèves plus vieux chaque jour. «Je vis à Québec depuis la mi-avril et mes enfants sont nouveaux à cette école-là depuis la mi-octobre, a résumé la femme. C’est une semaine après leur arrivée que l’intimidation a commencé.»" Suite de l'article de Nicolas Lachance du Journal de Québec.

1 commentaire:

Karine Desbiens a dit…

Mon fils s'est aussi fait intimider l'an passée à cette école. Malheureusement, la direction ne m'en a jamais avisé. J'ai été mise au courant qu'en juin par son professeure alors qu'elle savait que nous déménagions. J'ai été choquée et très décue de voir que la direction ne prenait pas en charge ce genre de situation.
De plus, un autre problème est survenue. Mon fils est maintenant en 6e année et j'ai appris par son professeur qu'il avait du retard en français. Pas qu'un peu. Il a presque 2 ans de retard en français alors que pourtant l'an passée il avant aux alentours de 72-74 en écriture. On s'entend qu'il n'a pas perdu 2 ans en l'espace de l'éte!!! Ils ne s'en ont jamais apperçu!!!!! MÉCHANT PROBLÈME. Donc, il a le service d'orthopédagogie, de la récupération et du temps chez nous pour essayer de sauver son année. Il a eu 49% en écriture sur son bulletin. Ça me décourage!!