samedi 24 novembre 2012

Le cours qui pogne

"Vous rappelez-vous ces moments embarrassants où, au primaire, on vous a un jour parlé puberté, acné, menstruations, sexualité, transformations, poils (..)? Ces cours où, dans la classe, visages rouges, fous rires, yeux baissés, non-dits fusaient de tous bords tous côtés? Ces jours où vous avez eu à garder votre sérieux en entendant pour la première fois, en présence des amis de la classe, les mots vulve, pénis, scrotum, seins, testicules (...) prononcés maladroitement par votre prof ou l'infirmière de l'école? Ces jours-ci, je revis un peu ces drôles de souvenirs. Puisque les cours de sexualité ont été abolis et qu'il revient un peu "à tout le personnel scolaire" de voir à l'éducation sexuelle de nos jeunes (pas super, j'en conviens, car on sait que quand c'est l'affaire de tous, c'est souvent l'affaire de personne), j'aborde LE sujet avec mes élèves." Suite du billet de Michèle.

Aucun commentaire: