mercredi 21 novembre 2012

Le régime minceur se poursuit dans les commissions scolaires

"Le régime minceur se poursuit pour les commissions scolaires, qui devront jongler avec des compressions de 150 millions$ pour la prochaine année. Pour boucler leur budget, certaines pourraient devoir augmenter leurs taxes, préviennent-elles. Le budget déposé mardi prévoit une augmentation de 1,8% des sommes consacrées au ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport. Ce niveau de croissance, qui ne parvient pas à couvrir les coûts de système selon les commissions scolaires, comprend une réduction de 150 millions$ des sommes qui leur étaient accordées en vertu d'un programme de péréquation scolaire. «Oui, elles vont devoir se serrer la ceinture», reconnaît la ministre de l'Éducation, Marie Malavoy. Mais il ne s'agit que de 150 millions sur un budget total de 8 milliards$, ajoute-t-elle. «On ne voit pas comment ça pourrait avoir un impact sur les services aux élèves.» Faux, rétorquent les commissions scolaires, qui évaluent plutôt le manque à gagner à 214 millions$ par année scolaire. Une somme qui s'ajoute aux compressions de 300 millions$ déjà exigées depuis deux ans." Suite de l'article de Daphnée Dion-Viens du Soleil.

Aucun commentaire: