mercredi 14 novembre 2012

Qu’en est-il des domaines prioritaires en matière de recherche ?

"La récente publication du rapport du Conseil des académies canadiennes sur l’état de la science et de la technologie est l’occasion de réfléchir à la notion de «domaines de recherche prioritaires», à la perception de cette notion et à la prise en compte des domaines en question par la recherche elle-même. Les organismes de financement de la recherche, les universitaires, les étudiants, les établissements postsecondaires et les décideurs tentent tous d’assurer un équilibre entre les domaines phares du moment et ceux encore dans l’ombre. Il arrive que ce défi donne lieu à des oppositions entre, par exemple, démarche ascendante et démarche descendante, ou encore entre recherche suscitée par la curiosité et recherche ciblée. Cela dit, que signifient ces expressions? Recouvrent-elles des concepts réellement différents? Ces concepts concrets sont-ils porteurs d’exploration et de débats? Au cours des dernières années, le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) s’est employé à dépasser ces oppositions, estimant qu’elles reposent sur une vision déformée de la recherche du XXIe siècle, de plus en plus dynamique et interconnectée. L’ensemble des domaines, y compris celui des sciences humaines, sont mis à profit pour répondre aux priorités actuelles de la société. Or, de nouveaux enjeux font sans cesse leur apparition, et d’autres le feront dans un avenir plus ou moins proche. Il en découle que la recherche à court terme, en quête de résultats concrets et déterminés, et la recherche à long terme, axée sur l’atteinte de résultats intangibles et indéterminés, sont toutes deux d’une très grande importance." Suite de l'article de Gisèle Yasmeen du CRSH publié dans Affaires universitaires.

Aucun commentaire: