lundi 19 novembre 2012

Tableaux blancs interactifs : Québec met le programme sur la glace

"Le gouvernement Marois remet en cause l'achat massif de tableaux blancs interactifs destinés à toutes les classes des écoles publiques du Québec. Il désavoue donc cet héritage de Jean Charest. Le premier ministre libéral a lancé le projet en 2011, à la surprise générale, dans le discours d'ouverture d'une nouvelle session parlementaire. Plus de 40 000 tableaux numériques devaient être achetés en cinq ans pour remplacer les tableaux noirs. La facture est estimée à 240 millions de dollars. Autre gouvernement, autre vision. Selon la ministre de l'Éducation, Marie Malavoy, «c'est un programme mur à mur qui, à l'évidence, n'était peut-être pas la meilleure solution»." Suite de l'article de Thommy Chouinard de La Presse.

Aucun commentaire: