lundi 19 novembre 2012

Un groupe de 13 personnalités demande à Québec de considérer avec plus de sérieux la révolution numérique

"Face au retard, la colère. Un groupe de 13 acteurs importants du Québec numérique a imploré vendredi le gouvernement Marois et les politiciens du Québec de faire preuve d’un peu plus d’envergure et d’audace en adoptant un plan pour sortir la province de son inertie en matière d’économie numérique et développement de la société du savoir. Dans une lettre ouverte, dont une copie a été envoyée au Devoir, ce groupe, qui se présente comme «le groupe de 13 étonnés» invite entre autre Québec à créer une Agence du numérique qui relèverait de l’Assemblée nationale, de mettre en place un «Conseil national du numérique», sur le modèle du Conseil supérieur de l’éducation, mais également de cesser d’investir à tous crins dans le béton et dans les avoirs, pour se concentrer d’avantage sur le savoir." Suite de l'article de Fabien Deglise du Devoir.

Aucun commentaire: