lundi 10 décembre 2012

Budget Marceau : les commissions scolaires se disent «étouffées»

"Il n’est pas question d’augmenter les taxes scolaires avant d’avoir discuté avec le gouvernement, tonnent les commissions scolaires, qui se disent déjà étouffées par des compressions budgétaires qui atteindront un demi-milliard de dollars en trois ans. Pour la présidente de la Fédération des commissions scolaires du Québec, Josée Bouchard, les réductions annoncées dans le budget péquiste pour les années 2013-2014 sont fort difficiles à digérer. Déjà, les deux derniers budgets de l’ancien gouvernement libéral imposaient des compressions d’environ 300 millions et, à ce montant, sont venus s’ajouter les 200 millions de réductions inscrites au budget de l’actuel ministre des Finances, Nicolas Marceau." Suite de l'article de la presse canadienne.

Aucun commentaire: