samedi 15 décembre 2012

Fusillade : les écoles du Québec se disent prêtes

"Le Québec a appris des tueries comme celles de Dawson ou de Polytechnique. Les établissements scolaires de la province sont désormais préparés plus que jamais pour faire face à un tireur fou en liberté. Créé par la Sûreté du Québec en 2009, en collaboration avec l’École nationale de police du Québec (ENPQ), le Plan de réponse pour des établissements sécuritaires (PRÉS) est désormais implanté dans la majorité des établissements scolaires du Québec. «Au cours des vingt dernières années, il y a des événements malheureux qui sont survenus. Avec le temps, différents plans d’urgence ont été mis en place et aujourd’hui, nous sommes rendus à faire l’application de ce plan de simulation dans les écoles», mentionne Louis-Philippe Ruel, de la Sûreté du Québec. De fait, en 2010, 95% des écoles présentes sur le territoire de la SQ avaient complété leur cartable d’urgence, qui regroupe les mesures à appliquer par les directions d’établissements scolaires et la police, en vertu du PRÉS.. Suite de l'article de  Pierre-Alexandre Maltais du Journal de Montréal.

Aucun commentaire: