samedi 22 décembre 2012

L'éducation, parent pauvre des médias ?

"La société Influence Communication qui fait la veille sur ce que publie l’ensemble des médias québécois et même internationaux a publié mercredi son bilan annuel. J’y lis ceci: «L’éducation, un thème presque normalement absent de l’actualité, a généré une nouvelle sur 10 en 2012, dopée par le conflit étudiant». Il y a une mauvaise et une bonne nouvelle dans ce constat : la mauvaise, c’est de lire que «normalement» l’éducation n’existe guère pour les médias. Du reste, le thème de l’éducation est absent de la table des matières. Moi qui ai passé quinze ans au Devoir à couvrir ce secteur, cela me désole profondément. Je fais ici un lien avec ce que j’écrivais dans un autre billet: l’éducation est très bas dans les priorités des Québécois au regard de l’activité gouvernementale. La bonne nouvelle est évidemment le sursaut d’intérêt qu’a généré et que continue de générer le débat sur les droits de scolarité et le financement des universités." Suite du billet de Jean-Pierre Proulx publié dans ses carnets.

Aucun commentaire: