jeudi 6 décembre 2012

Les recteurs menacent de boycotter le Sommet sur l'enseignement

"Furieux à la suite des compressions qu'on leur a annoncées dans le réseau universitaire, les recteurs songent à boycotter le Sommet sur l'enseignement supérieur qui doit se dérouler en février, à Montréal. C'est du moins ce qu'a indiqué Denis Brière, recteur de l'Université Laval, en entrevue à RDI mercredi avant-midi. M. Brière n'était toutefois pas disponible pour répondre à nos questions par la suite. La participation des recteurs au Sommet, prévu en février, fera l'objet de discussions lors du conseil d'administration de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ), qui se déroulera demain à Montréal, a précisé M. Brière. «Ça va être le sujet de l'heure, et notre participation au sommet va certainement être discutée. Mais ça va un peu à l'encontre des principes de base que le gouvernement avait mis pour faire ce sommet, qui était supposé établir des consensus par thème et arriver à des analyses pour mieux se comprendre», a-t-il affirmé." Suite de l'article de Daphnée Dion-Viens du Soleil.

Aucun commentaire: