samedi 1 décembre 2012

Qualité de l'air en classe

"La ministre de l'Éducation, Marie Malavoy, prend «très au sérieux» les conclusions du Vérificateur général sur la qualité de l'air dans les écoles primaires et presse d'agir les directions d'établissement. «S'il est une chose qui est certaine, c'est que nos enfants ont le droit de respirer un air sain dans leurs écoles», a-t-elle affirmé à l'Assemblée nationale, vendredi, au lendemain du dépôt d'un rapport accablant, qui a suscité de l'inquiétude chez de nombreux parents. Le bilan «n'est pas réjouissant»." Suite de l'article de Jean-Luc Lavallée de l'Agence QMI.

Aucun commentaire: