samedi 22 décembre 2012

Réactions de la NRA : le lobby insensible

"Le moins que l’on puisse dire est que la National Rifle Association (NRA) a de la suite dans les idées. Elle estime en effet que le meilleur contre-feu aux tueries dans les écoles serait de doter des surveillants de fusils. On savait la NRA totalement insensible, on la sait désormais très culottée. Lors de sa première sortie publique depuis le massacre perpétré à Newtown, Wayne Lapierre, le patron de la NRA, a résumé le drame en puisant dans les travers de la pensée la plus binaire qui soit. « Le seul moyen d’arrêter un monstre en train de tuer nos enfants est d’être personnellement impliqué dans un plan de protection absolue », soit « arrêter le méchant armé en lui opposant le bon gars armé ». Qu’on y songe, il est allé jusqu’à affirmer que s’il y avait eu un homme équipé d’un fusil dans l’école Sandy Hook, les 26 morts auraient été évitées. Pas 15 ou 21, mais bien les 26. Comme quoi, à l’illustration du prêt-à-penser, Lapierre a joint la mise en relief de l’absolutisme. Du lobbyiste sûr de son fait." Suite de l'éditorial de Serge Truffaut du Devoir.

Aucun commentaire: