samedi 1 décembre 2012

Universités : un consensus fragile et des divergences

"Un consensus fragile s'est dégagé quant à la nécessité de créer un organisme indépendant sur les universités lors d'une rencontre convoquée par le gouvernement Marois, vendredi. Mais on ne s'est pas entendu sur l'essentiel: son mandat. Les recteurs militent pour un organisme consultatif sur la qualité de l'enseignement, des étudiants pour un organisme plus contraignant qui met aussi son nez dans la gestion des universités. Le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, n'a pas voulu trancher tout de suite. Il s'est surtout réjoui qu'il y ait eu « rapprochement » entre les acteurs." Suite de l'article de Tommy Chouinard de La Presse.

"Il n'y a pas eu de consensus fort lors de la première rencontre sur l'enseignement supérieur, mais bien quelques «rapprochements». La création d'un organisme indépendant chargé d'encadrer la qualité des universités québécoises rallie plusieurs intervenants du milieu universitaire, qui sont toutefois loin de s'entendre sur son mandat, sa composition et ses pouvoirs." Suite de l'article de Daphnée Dion-Viens du Soleil.

Aucun commentaire: