mercredi 9 janvier 2013

Attention aux cégeps

"Les cégeps ont raison de s'inquiéter. Ils risquent en effet de faire les frais des tiraillements entre le gouvernement péquiste et les universités. Une perspective qui n'augure rien de bon pour les étudiants et les cégeps hors de Québec et de Montréal." Suite de l'éditorial de Brigitte Breton du Soleil.

Aucun commentaire: