mercredi 23 janvier 2013

Faut-il favoriser la concurrence en éducation ?

"La pensée libérale en matière de commerce soutient que la concurrence entre les entreprises favorise la qualité des biens et des services mis sur le marché. En va-t-il de même en éducation? Comme tout un chacun devra affronter la concurrence pour se tailler une place dans la vie adulte, l’école elle-même, soutient-on, doit apprendre aux jeunes à faire face à cette réalité. On a invoqué cet argument pour renouer avec les bulletins traditionnels où on retrouverait la moyenne du groupe. Pour ma part, je m’oppose nettement à cette vision. L’idée que les élèves se fassent concurrence  n’a pas de sens pour deux bonnes raisons." Suite du billet de Jean-Pierre Proulx paru dans son carnet.

Aucun commentaire: