mardi 29 janvier 2013

La mauvaise réputation

"L’une des écoles primaires du quartier, Saint-Jean-de-Brébeuf, traîne depuis des années une mauvaise réputation qui a amené certains parents à inscrire leurs enfants dans d’autres écoles comme Sans-Frontière et Sainte-Bibiane, mieux réputées. Pourtant, l’école offre divers projets, vient de faire rénover sa bibliothèque et a un comité vert en plein essor. Est-ce que cette mauvaise réputation est injuste? On a visité l’école et rencontré sa directrice Julie Thébarge." Suite de l'article de Cécile Gladel de Rue Masson.

Aucun commentaire: