lundi 21 janvier 2013

Le casse-tête de la maternelle à 4 ans

"Manque de locaux, de personnel et surtout de temps pour tout mettre en place. L'implantation progressive de la maternelle à 4 ans à temps plein dès septembre prochain se bute à de nombreux écueils. Un groupe de travail avec des intervenants du milieu a été mis sur pied pour discuter des défis, a appris La Presse. La première rencontre de travail est prévue demain. Plusieurs questions demeurent sans réponse. Les inscriptions à la maternelle pour la prochaine rentrée se tiennent ces jours-ci; il est donc minuit moins une pour la maternelle à 4 ans, souligne Josée Bouchard, présidente de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ). «On est à la limite, précise-t-elle. Nous avons réalisé qu'il y a plusieurs embûches, ne serait-ce que l'emplacement physique pour accueillir les élèves.» De nombreuses écoles sont pleines. Il est donc difficile de trouver des locaux pour former de nouvelles classes. L'ajout d'enfants au service de garde de l'école cause aussi des casse-têtes en raison du manque d'espace." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

Aucun commentaire: