dimanche 24 février 2013

Coupure dans la mesure de péréquation aux commissions scolaires

"La députée de Richmond et porte-parole officielle en matière de lutte à la pauvreté et à l'exclusion sociale, Karine Vallières, dénonce les coupures dans la mesure de péréquation octroyée aux commissions scolaires. Touchant plusieurs commissions scolaires au Québec, dont la Commission scolaire de la région de Sherbrooke (CSRS), cette décision du gouvernement Marois effectue une pression sur les citoyens, faisant doubler le compte de taxes scolaires à certains endroits. «C'est inadmissible! Les citoyens voient leur compte de taxes scolaires passer au double dès 2013-2014. Par exemple, un citoyen de Saint-Denis-de-Brompton qui payait 460$ en paiera 800$.»" Suite du communiqué de presse.

Aucun commentaire: