mercredi 27 février 2013

La Commission scolaire des Phares n’a plus le choix : hausse prévisible de la taxe scolaire à l’été

"Devant le train de compressions qui  lui sont imposées depuis 2011-2012 et qui hypothèquent ses services, la Commission scolaire des Phares n’aura d’autre choix que d’augmenter la taxe scolaire. C’est un cri du cœur qu’ont lancé ce matin le président de la commission scolaire Raymond Tudeau et le directeur général Jean-François Parent, qui malgré une bonne gestion de leurs établissements (frais d’administration sous la barre des 3 %), n’ont d’autres choix que de se tourner vers les propriétaires fonciers avec des mesures qui auront un impact sur leur prochain compte de taxe scolaire. Déjà aux prises avec un budget déficitaire de 2,9 M$ cette année, la Commission scolaire des Phares devra faire face à une compression supplémentaire de 3 M$ pour l’année 2013-2014. En trois ans, le total est maintenant au-delà de 6 M$ en compressions." Suite de l'article de Charles Lepage de L'Avantage.

Aucun commentaire: