dimanche 10 février 2013

L'abandon de la pédagogie Waldorf suscite la grogne à Chambly

"Les parents et les enseignants des élèves de l'école de la Roselière, école primaire publique inspirée de la pédagogie Waldorf, critiquent la décision de la commission scolaire de ne pas renouveler le permis d'établissement à vocation particulière. Mardi soir, une des commissaires leur a donné raison: après 12 années en poste, elle a démissionné, car elle juge que le processus qui a mené à cette décision a manqué de transparence et de rigueur." Suite de l'article de Pascale Breton et Émilie Bilodeau de La Presse.

Aucun commentaire: