lundi 18 février 2013

Les commissions scolaires en impasse financière face aux coupures demandées

"«Même en abolissant tous les centres administratifs, on ne réussirait pas à absorber les compressions annoncées par la ministre.» C’est ce que soutient le président de l'ADIGECS, Raynald Thibault. Dans la foulée de l'étude de crédits présentement en cours et à la suite des sorties publiques de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), c'est maintenant au tour des directeurs généraux de commissions scolaires de prendre la parole. L'Association des directions générales des commissions scolaires du Québec (ADIGECS) estime plus que jamais que les commissions scolaires ont déjà largement contribué à l'équilibre budgétaire visé par Québec." Suite de l'article de Réal-Jean Couture de L'Avantage.

Aucun commentaire: