jeudi 28 février 2013

On décroche dès la première année

"Le décrochage, ce fléau de nos écoles, vient de faire l’objet d’’une nouvelle et pertinente étude. Michel Janoz, de l’Université de Montréal, est l’un des chercheurs qui depuis plusieurs années contribue à comprendre ce phénomène. On pourra lire dans le communiqué publié hier dans le journal de l’UdeM, une synthèse des résultats de sa recherche." Suite du billet de Jean-Pierre Proulx paru dans ses carnets.

Aucun commentaire: