jeudi 14 février 2013

Universités : le réinvestissement n'est pas garanti

"Promis par le gouvernement Marois, le réinvestissement de 8,5 pour cent dans les universités québécoises à compter de 2014-2015 n'est pas garanti. Au contraire, il est conditionnel à une entente sur la reddition des comptes des universités au cours du Sommet sur l'Enseignement supérieur dans deux semaines à Montréal, a confirmé mercredi soir le ministre des Finances, Nicolas Marceau." Suite de l'article de Martin Ouellet de la presse canadienne.

Aucun commentaire: