mercredi 13 mars 2013

Anglais intensif au primaire : l'illusion du choix

"Le gouvernement vient d’annoncer sa décision concernant le programme d’anglais intensif au primaire. Il faut d’abord comprendre que cette annonce n’en est pas une: les conseils d’établissement (CE) avaient déjà le pouvoir de refuser l’implantation du programme et, en ce sens, le programme n’a jamais été «obligatoire»." Suite du billet de Frédéric Lacroix paru dans L'Aut'Journal.

Aucun commentaire: