samedi 30 mars 2013

Décrochage scolaire : des taux inquiétants

"Une cinquantaine d’écoles du Québec présentent un taux de décrochage supérieur à 25%. Dans certains cas, c’est plus de la moitié des étudiants qui quittent le secondaire sans avoir obtenu de diplôme. Malgré une légère diminution du taux ­global de décrochage au Québec, la situation demeure dramatique dans plusieurs établissements. Selon les dernières données du ministère de l’Éducation, en 2010-2011, 16,2% des élèves québécois ont décroché du système scolaire, soit environ 1,2% de moins que l’année ­précédente. Or, certaines écoles présentent des taux pour le moins alarmants. À l’école secondaire Vanier, à Québec, plus de 6 élèves sur dix ont décroché du ­secondaire en 2010-2011. La région de Montréal n’est pas en reste puisque cinq écoles secondaires affichent un taux de décrochage supérieur à 40%. L’école Saint-Henri, qui avait en 2009-2010 le pire taux au Québec, a vu sa ­proportion de décrocheurs diminuer ­légèrement à 52,3%." Suite de l'article de Sarah-Maude Lefebvre du Journal de Montréal.

Aucun commentaire: