jeudi 21 mars 2013

Échec de la réforme ?

"Les réformes de l’enseignement et des programmes sont toujours décevantes. La dernière en date, lancée en 1998, est un échec aux dires de deux chercheurs de l’Université Laval, Jean-François Cardin et Érick Falardeau. Le Soleil de lundi rendait compte de leur récente enquête auprès de près de 500 enseignant. (...) Si on veut bien par ailleurs donner à ce débat un peu de profondeur historique, on se rendra compte que ce que l’on observe aujourd’hui n’est pas nouveau. Ainsi, au milieu des années 60, dans le sillage du rapport Parent, on a remplacé les «programmes catalogues» où les enseignants suivaient presque un livre de recettes, aux «programmes-cadres» où ils jouissaient d’une grande autonomie. C’était la belle époque des «stencils»." Suite du billet de Jean-Pierre Proulx paru dans ses carnets.

Aucun commentaire: